Dépannage Des Problèmes De Mémoire Dans SQL Server 2008

 

Ce guide décrit quelques-unes des causes possibles pouvant entraîner des problèmes de mémoire de dépannage dans SQL Server 2008, et vous devez énumérer les correctifs possibles que vous pouvez rechercher pour résoudre le problème.

Mise à jour

  • 1. Télécharger ASR Pro
  • 2. Exécutez le programme
  • 3. Cliquez sur "Analyser maintenant" pour rechercher et supprimer tout virus sur votre ordinateur
  • Accélérez votre ordinateur aujourd'hui avec ce simple téléchargement.

     

     

    Une zone d’ombre courante pour les administrateurs d’infrastructure nationale exécute Microsoft sql dans l’environnement approprié et la partie de mémoire requise pour cela. En général, si vous pouvez facilement allouer plus de gigaoctets d’espace de stockage pour aider un serveur avec SQL qu’un certain nombre de gigaoctets de taille totale de la base de données, faites-le. Cependant, si vous voulez en savoir plus, lisez quand.

    Sikich a eu un cas ce mois-ci où un client a reçu une page d’erreur lors de la génération pour afficher les rapports de Microsoft SQL Reporting Services sur un serveur qui hébergeait également une condition de SQL. C’était temporaire. J’ai immédiatement soupçonné qu’il pouvait s’agir d’un problème de mémoire, mais certains clients ont déclaré qu’ils avaient déjà acheté et configuré plus de mémoire pour ce serveur que ces produits n’en avaient à l’origine.

    Mise à jour

    Vous en avez assez que votre ordinateur soit lent ? Agacé par des messages d'erreur frustrants ? ASR Pro est la solution pour vous ! Notre outil recommandé diagnostiquera et réparera rapidement les problèmes de Windows tout en augmentant considérablement les performances du système. Alors n'attendez plus, téléchargez ASR Pro dès aujourd'hui !


    Lorsque je me connecte directement à l’hébergement en question, je coupe ensuite lorsque je démarre le moniteur de ressources et que je m’affiche dans l’onglet de stockage.

    Il y a un certain nombre de ces endroits dans cette capture d’écran qui sont similaires lorsque vous avez besoin les uns des autres, mais c’est exactement ce que vous et votre famille voyez, au total, 36 Go de mémoire sont considérés comme associés à ce serveur, donc toute la mémoire est généralement presque entièrement utilisée par sqlservr.exe (pourcentage qui efface le moteur SQL). Vous pouvez également voir répertorié ici que ReportingServicesService.exe (le processus qui gère la tâche était incapable) est chacun de nos utilisateurs de mémoire les plus proches, mais n’utilise fondamentalement que 1% de la quantité du moteur SQL lui-même. Notez également quels experts déclarent qu’il y a généralement 0 Mo de mémoire libre sur le serveur. Il est sûr de dire qu’une raison spécifique de l’échec du client était que le service de rapport manquait de mémoire.

    Vous pouvez immédiatement conclure que ce client devrait recevoir encore plus de mémoire lorsque vous l’achetez et même installez cet élément sur SQL Server, car le faire peut être décrit de manière à ce qu’il utilise tout. Pas si vite. Prenons d’abord en compte la taille de la base de données.

    Si nous examinons les bases de données plus volumineuses organisées dans ce cas, nous visitons un répertoire plus volumineux d’environ 43 Go, suivi d’un autre référentiel de 36 Go, 17 Go, 5 Go, simplement 4 Go.

    C’est pourquoi SQL intègre toute la mémoire. SQL essaie d’être fiable. Il essaiera de déplacer la plupart des données répandues dans la mémoire pour la prochaine. Ses enquêtes ont été exécutées rapidement. Cependant, comme la mémoire principale serait de 106 Go et les données de seulement 36 Go, toutes les données SQL ne peuvent pas être échangées. SQL définit la quantité de page à afficher dans la section mémoire des propriétés de l’hôte liées à chaque instance SQL.

    Chaque instance SQL dispose en fait d’une quantité de mémoire configurable que les experts pensent qu’elle peut être allouée au moteur SQL pour être utilisée. Pour y accéder, si vous avez SQL Server Management Studio, connectez-vous à votre entreprise, faites un clic droit sur SQL Web Server et accédez à Propriétés. À partir de là, vous préférez la section de rangement du garage dans la colonne de gauche.

    Dans ce cas, le serveur SQL du téléviseur a été défini comme un moyen d’utiliser les paramètres par défaut, qui ont culminé à 2 000 téraoctets de mémoire disponibles alloués à SQL Server, et peut-être jamais de ma vie. Il ne s’agit désormais que d’un numéro de téléphone portable très élevé pour ne pas limiter la quantité d’espace mémoire que SQL peut utiliser par défaut. Base de données Chaque fois que votre taille est inférieure au stockage total sur le serveur, la mine ne vient pas correctement car SQL peut stocker toutes sortes de données sur la page Web mondiale et il y a toujours de la mémoire disponible sur le marché pour cela. p>

    Étant donné que les combinaisons de données étaient plus grandes que la mémoire disponible, l’instance du moteur SQL a utilisé toute la mémoire ici.

    Il est recommandé d’utiliser des stratégies pour réduire la quantité de mémoire que les serveurs SQL peuvent utiliser, car Will doit avoir de la mémoire facilement disponible pour effectuer d’autres tâches (z). C’est l’une des étapes par lesquelles je passe chaque fois que j’installe une nouvelle version de SQL. Je calcule la quantité de mémoire qui peut être allouée pour aider le serveur, puis soustrait 4 Go de 7 Go et transmets ce nombre à SQL. L’unité du champ est le mégaoctet. Gardez-les à l’esprit lorsque vous calculez comment insérer sa valeur de mise à jour dans ce champ. J’ai réduit le jeu à 30,720 Mo * 1024 Mo pour utiliser 30720 Mo ou environ 30 Go de mémoire, ce qui pourrait très bien permettre 6 Go de mémoire pour l’autre mémoire nécessaire au fonctionnement du système.

    La deuxième étape consiste à découvrir comment SQL agit jusqu’à la limite de mémoire de 30 Go. A-t-il obtenu jusqu’à 36 Go de stockage précédemment utilisé ? Besoin de plus?

    De retour au gestionnaire de ressources, ils voient que sqlservr.exe utilise Il y a 31 816 264 kilo-octets vers la mémoire (30,3 Go de mémoire au cours de sa propre existence). De plus, environ 4 Go de RAM sont désormais entièrement gratuits. Bien que nous ayons supprimé 6 Go de mémoire de SQL, seuls 4 Go ont été supprimés pour le système d’exploitation, ce qui suggère que de nombreux processus système nécessitaient immédiatement beaucoup plus d’espace de stockage, mais SQL les a monopolisés.

    De bonnes informations ainsi que des faits. Les modifications apportées et acceptées par l’instance SQL et la préservation de la mémoire sont souvent disponibles pour le système d’exploitation. Sinon, ils peuvent vous aider à fermer et à redémarrer le nouveau service SQL pour annuler la modification.

    Mais les performances SQL en souffriront-elles ? Démarrez l’analyseur de performances et ajoutez des compteurs :

    • SQLServer : gestionnaire de mémoire tampon – service de page
    • SQLServer : gestionnaire de mémoire de vie – allocations de mémoire attendues
    • SQLServer : statistiques SQL – requêtes par lots / sec.
    • SQLServer : Statistiques SQL – Compilations / sec.

    dépannage des problèmes de mémoire dans l'équipement sql 2008

    Attendez une minute ou deux pour les valeurs quotidiennes. Creuser maintenant.

    Durée de vie moyenne de la page

    dépannage des problèmes de mémoire dans sql web 2008

    Lorsqu’il y a peu dans cette ligne, les pages de rétention ont un service cpOK court, laissant le verso du contenu des données en mémoire pour moins de planification et pour moins d’utilisation, plus les pages de données se terminent en mémoire pour un accès rapide. Un parcours facile pour s’assurer que les bonnes pages sont propagées en mémoire est de s’assurer que les lions sont configurés correctement en utilisant une stratégie de maintenance d’autre part une requête TSQL planifiée. Dans cette atmosphère terrestre actuelle, un programme de service fonctionne tous les vendredis. Il existe actuellement une durée de vie moyenne exacte des pages de cet ordinateur Internet (23 538 secondes ou 292,3 minutes et 6,5 heures), donc c’est bien dans cette situation. Vous pourriez avoir une vie quotidienne beaucoup plus courte, disons 10 minutes, tout en étant compréhensible pour votre environnement.

    Allocation de mémoire moyenne attendue

    Résolution des problèmes de mémoire dans le serveur Web SQL 2008

    Ce code doit toujours être nul. Tout ce qui est très important pour la comparaison suppose que les fonctions SQL – celles en attente – sont en cours d’exécution, et de plus qu’il n’y a aucune chance qu’elles se produisent car une partie de la mémoire n’est pas simplement libérée pour le jeu. Ce client peut zéro, donc ce sera certainement bon ensuite. Si vous n’êtes pas à 7, c’est une bonne confirmation que vous utilisez incontestablement plus ou moins de mémoire. Des requêtes se produisent souvent et conduisent à une allocation de mémoire incorrecte.

    Compilations SQL par seconde et donc requêtes par lots par seconde

    En général, si les périphériques SQL représentent en moyenne, ou peut-être moins de 10 % du nombre total de requêtes par lot principales par seconde, alors SQL est généralement bien utilisé car il analyse presque les plans mis en cache plutôt que de les interroger à nouveau sur la liste. Le serveur client fonctionne presque deux fois sous la forme d’un haut – environ 18% -19%. Cela suggère que bien qu’une certaine intonation puisse être disponible, ce serait probablement une bonne idée de l’exclure car maintenant, étant donné les autres méthodes que nous avons acquises. C’est là que vous pouvez passer beaucoup de temps à tester la réutilisation des polices d’assurance mises en cache au lieu d’être obligé de les réexécuter.

    Rappelez-vous, nous avons juste regardé le gain sur ces quelques secondes et déterminé notre position selon laquelle, sur la base de ce que nous avons vu, nous n’avons plus besoin de stockage sur serveur. Évidemment, quand vous regardez par heures. Quant à son appareil, ce n’est peut-être pas un signe particulier de ce dont il a vraiment besoin. Notez également que nous avons limité une seule instance SQL afin de vraiment la quantité de mémoire que l’instance réelle peut utiliser car il n’y avait fondamentalement qu’une seule instance SQL sur ce serveur. Si votre nœud en a récemment plus, vous devrez peut-être configurer un échange de stockage de mémoire pour chaque instance. Il est conseillé de faire de petits changements et de se demander comment le serveur principal et l’environnement gèrent le changement de serveur et/ou donc le meilleur mouvement stratégique ? Obtenez de l’aide loin des experts techniques de Sikich !

     

     

    Accélérez votre ordinateur aujourd'hui avec ce simple téléchargement.

     

     

     

    Troubleshooting Memory Issues In SQL Server 2008
    Beheben Von Speicherproblemen In SQL Server 2008
    Risoluzione Dei Problemi Di Memoria In SQL Server 2008
    Solucionando Problemas De Memória No SQL Server 2008
    SQL Server 2008의 메모리 문제 해결
    Felsökning Av Minnesproblem I SQL Server 2008
    Rozwiązywanie Problemów Z Pamięcią W SQL Server 2008
    Geheugenproblemen Oplossen In SQL Server 2008
    Устранение проблем с памятью в SQL Server 2008
    Solución De Problemas De Memoria En SQL Server 2008